LU, VU ET ENTENDU

 

LU, VU ET ENTENDU

Faites ce que je vous dis et non pas ce que je fais Lu dans l’hebdomadaire Week-End (O4.11.18, Pg 9) – Faisant allusion à dix leçons principales du Ramayana, il demande (Navin Ramgoolam) à ne jamais accepter une chose qu’on ne mérite pas. « Mem si pe trike pe donn ou, bizin dir non », dit-il. (Célébrations de Divali à Flacq)

Nos Questions : – Cher Navin, comment, dans votre cas, avez-vous pu accumuler la somme de Rs 220 millions retrouvée dans vos coffres-forts ?

  • Avez-vous essayé de connaître leur provenance avant de les accepter ?
  • Savez-vous d’où proviennent les coupures en dollars et si ti pe trike ou pas ?
  • Avez déjà dit non quand ti pe trike et quand ?
  • Avez-vous tenu le même langage avec Nandanee Soornack ?
  • Pensez-vous que ou ti pe trike si jamais vous l’avez aidé à amasser sa fortune en un temps record ?

Notre point de vue : Bizin arret kouyone lepep avec bann faux discours moralisater basé surtout lor ene livre sacré.

La morale de l’histoire : Faites ce que je vous dis et non pas ce que je fais. – Proverbe, plein d’ironie, qui trouve son origine et son explication dans les paroles de l’Evangile selon Saint-Matthieu (chapitre XXVIII, vers 2 et 3). Il concerne tous ces beaux parleurs qui se mêlent de donner à tout venant des conseils dont ils auraient fort souvent besoin pour eux et qui ne cessent de recommander aux autres de pratiquer les vertus dont ils ne se préoccupent pas eux-mêmes.