Consommation de drogues : 33% des femmes hospitalisées sont des ados

S’il est un fait que la consommation des drogues chez les jeunes est en progression, par contre une donnée qui amplifie l’inquiétude par rapport à la consommation précoce des produits illicites est le nombre de jeunes qui ont été hospitalisés après en avoir consommé.

Consommation de drogues : 33% des femmes hospitalisées sont des ados

Le National Drug Observatory Report 2018 indique en effet une hausse du nombre de jeunes, âgés entre 10 et 19 ans qui ont été traités dans les hôpitaux du service public. De juillet à décembre 2016, on dénombre 100 jeunes, garçons et filles, qui ont été traités dans un hôpital pour cause de consommation de drogues. Ce chiffre, six mois plus tard, soit entre janvier et juin 2017 est passé à 118 personnes, dont 15 étaient âgés de mois de 14 ans. Sur les deux semestres combinés, 2% des personnes hospitalisées avaient entre 10 et 14 ans et 17% entre 15 et 19 ans. En d’autres termes, le nombre de cas liés à la drogue et traités en milieu hospitalier représente 19%.

Même si les adolescentes sont moins concernées que les garçons en matière de consommation de drogues, ce document révèle un fait encore plus inquiétant : sur trois femmes ayant nécessité des soins dans un hôpital pour cause de consommation de drogues, une se trouve être une adolescente.

Pour simplifier, 33% des femmes traitées à l’hôpital sont des ados !